La Banque centrale européenne (BCE), par la voix de son président, Mario Draghi, a confirmé aujourd’hui qu’un accord gouvernemental sur le plan de rigeur avait été trouvé entre les partis politques grecs.
Un accord “final sur le paquet de mesures” de rigueur réclamées par les créanciers de la Grèce, UE et FMI, a été conclu au sein du gouvernement grec de coalition, avait préalablement indiqué une source gouvernementale.

Ou não…

Aucun accord défintif sur le second plan de renflouement de la Grèce ne sera conclu ce soir lors de la réunion de l’Eurogroupe, a déclaré le ministre néerlandais des Finances Jan Kees De Jager.
“Il n’y aura pas d’accord final, mais le plus important est de voir d’abord ce que la troïka a à dire: un oui ou un non; la Grèce remplit les conditions posées pour le déboursement du second programme”, a-t-il déclaré à son arrivée à Bruxelles.
Les partis politiques formant le gouvernement de coalition ont bouclé les négociations portant sur les mesures supplémentaires de rigueur exigées par l’Union européenne et le Fonds monétaire
international.

: