Sylvain Chomet, L’Illusionniste